Purevpn aurait collaboré avec le FBI pour l’arrestation d’un suspect de cyber-stalking ?

Si vous vous rappelez, il y a quelques jours nous avons publié sur notre site un article relatif à l’arrestation d’un suspect accusé de cyber-harcèlement. Pour cela, le FBI a demandé quelques-unes de ses informations personnelles à son fournisseur vpn et aujourd’hui, il s’avère que l’opérateur vpn en question c’est Purevpn, un des vpn les plus sérieux sur Internet.  Face à cela, les internautes critique cette entreprise mais de son coté, elle indique clairement qu’elle a toujours respecté sa politique de confidentialité. Que s’est-il donc réellement passé ?

Purevpn affirme avoir respecté ses conditions d’utilisation

Purevpn est un vpn qui permet à l’utilisateur de surfer anonymement, librement et en toute sécurité sur Internet. De nombreux internautes l’utilisent pour protéger leurs données échangées en ligne et cacher leur identité sur Internet. Cependant, cet opérateur connait quelques soucis car il est critiqué par ses clients pour avoir fourni les logs d’un suspect de cyber-harcèlement au FBI. Depuis quelques jours, Purevpn est vraiment au centre d’une polémique. Il affirme qu’il a toujours respecté ses conditions d’utilisation mais d’un autre coté, le FBI affirme que l’implication de Purevpn lui a vraiment aidé à l’arrestation de Ryan S. Lin, un Américain de 24 ans.

Après quelques jours de silence, Pure vpn a récemment annoncé qu’elle a toujours respecté ses conditions générales. Sur son site, Purevpn a indiqué :

« PureVPN n’a pas contrevenu à sa politique de confidentialité et n’a clairement pas trahi votre confiance. Aucun historique de navigation ou d’habitudes en ligne […] n’a été et ne sera jamais partagé […] »

Que s’est-il donc réellement passé ? Dans sa politique d’utilisation, l’opérateur vpn indique que les serveurs de Purevpn enregistrent automatiquement les heures de connexion des utilisateurs. C’est seulement après que la politique no-logs prend effet. Pourtant, ces heurs de connexion suffisent à identifier un utilisateur. En clair, la politique no-logs de Purevpn n’est pas à 100% zéro registre. Dans un tweet, Ryan S. Lin a même indiqué qu’un vpn sans registre ça n’existe pas.

Comment optimiser son anonymat en ligne ?

anonymat web internet

Après cette affaire, la réputation des vpn en termes d’anonymat en ligne a baissé. En effet, certains internautes ne font plus confiance aux services vpn car ils ont peur qu’on dévoile leurs identités en ligne. Pour y remédier, il est recommandé de toujours bien lire les conditions d’utilisation d’un service avant de signer le contrat d’abonnement. Ainsi, vous ne risquerez pas d’être déçu en cas de problème. De plus, si vous utilisez un vpn pour débloquer vos sites préférés sur Internet, pour contourner les surveillances indésirables en ligne, pour sécuriser votre connexion, etc, bref légalement, vous ne devriez pas avoir peur même si vous utilisez un vpn qui conserve les logs. Dans le cas de Hidemyass par exemple, le vpn conserve les logs pendant une durée de 1 an et une fois ce délai dépassé, ces données seront détruites automatiquement. Vous pouvez télécharger Hidemyass en cliquant sur le bouton ci-dessous.

 [button link= »https://vpnactu.fr/category/test-de-service-vpn/ » target= »blank » color= »00b52b » icon= »fa-star » style= »normal » size= »large »]Lire les tests des meilleurs vpn[/button]

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Pour vous tenir informé de toutes les nouveautés

Lire d'autres articles