Canada : le gouvernement surveille les téléchargements en ligne

Internet est un excellent outil pour communiquer, s’informer, se divertir et partager des fichiers en ligne. Il connecte actuellement plus de 2.9 milliards d’internautes dans le monde malgré son utilisation qui n’est pas sans risques. En effet lorsqu’on navigue sur le web, il faut toujours doubler de vigilance car contrairement à ce que l’on pense, Internet n’est pas épargné par le piratage informatique et l’espionnage en ligne. Au canada par exemple, le gouvernement surveille une grande partie des téléchargements effectués par les internautes. Les sites les plus concernés sont surtout ceux qui sont destinés au partage de fichiers comme Rapidshare, Mega, Uptobox … etc. D’après le dénonciateur Edward Snowden, c’est un haut organisme de surveillance électronique canadien qui est en charge de ces procédures de vérification.

Une surveillance pour traquer les extrémistes …

Après l’attaque terroriste qui s’est déroulée à Paris il y a eu quelques jours, les autorités canadiennes ont décidé d’intensifier la surveillance des activités des internautes sur le web. Oui, intensifier car au Canada, l’espionnage en ligne date déjà de plusieurs années. Au début, c’étaient surtout les logiciels de téléchargement P2P qui étaient les plus surveillés et aujourd’hui, la surveillance concerne aussi les sites de téléchargement tels que Rapidshare, Mega, Uptobox … et autres.

Surveillance internet

Il y a eu quelques temps, Edward Snowden a remis à CBC un document qui détaille tous les efforts du gouvernement canadien pour traquer les extrémistes. Dans ce document, il est clairement indiqué que plus de 15 millions de téléchargement sont surveillés quotidiennement. C’est le CST ou l’agence de la sécurité des télécommunications qui est en charge de ces procédures. En 2012, seuls trois sites ont été mentionnés à savoir : Rapidshare, SendSpace, et Mega upload mais puisque ces derniers n’existant plus, une nouvelle liste a été mise en place.

Comment contourner ces problèmes ?

Pour de nombreux internautes, l’espionnage en ligne n’est pas légal car il condamne la liberté des internautes. Par conséquent, ils font appel à des services qui leur offre la possibilité de naviguer librement et en toute sécurité sur le web ou le vpn. Le vpn ou réseau privé virtuel est un système qui change l’adresse IP de l’usager dans le but de lui offrir une connexion entièrement anonyme et d’avoir d’accès à des sites géo-censurés ou géo-restreints. Par conséquent lorsqu’on utilise un vpn, on n’utilise plus son adresse IP mais celle fournie par le serveur vpn. Néanmoins les informations personnelles de l’usager peuvent être conservées dans la base de données du fournisseur de service vpn. Dans ce cas on parle de vpn avec logs et le plus souvent, ces informations récoltées devront obligatoirement disparaitre après un certains temps.

avantages du vpn

Notons qu’il existe actuellement plusieurs noms de fournisseurs vpn sans logs sur Internet. Le plus souvent, les prestataires vpn qui se trouvent en dehors de l’UE proposent des services vpn no logs. En dehors de l’Union Européenne, la conservation des données lors d’une opération ou transaction en ligne n’est pas obligatoire. Vous pouvez tester Hidemyass vpn.

Télécharger le logiciel HMA

VPN Actu

Passionnés de Télécommunications et réseaux informatiques, nous prenons part à la protection de vos données en testant de nombreux services VPN. Nous vous proposons des articles afin de comprendre pourquoi l'utilisation d'un service VPN est aujourd'hui devenue primordiale, et tentons de répondre à vos besoins en présentant les meilleurs VPN par utilisation, matériel ou encore pays.

0 Commentaire

Aucun commentaire !

Il n'y a pas encore de commentaire.

Publiez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une *


*