150 grands pays victimes de cyberattaque !

Internet est un outil de communication, de partage, de divertissement, de recherche d’informations, etc, mais c’est aussi le refuge des pirates informatiques les plus dangereux dans le monde. Le week-end dernier, un rançongiciel a fait subir la plus vaste cyberattaque jamais rapportée. Il a touché environ 150 pays dans le monde et plus de 200.000 personnes sont concernées. D’après les autorités américaines et européennes, si des mesures ne sont pas prises rapidement, ces chiffres pourraient encore augmenter d’ici quelques jours.

A propos de ce « rançongiciel »

Comme son nom l’indique, le terme rançongiciel désigne un logiciel malveillant qui a pour principal objectif de demander illégalement une rançon à la victime. D’après Europol et le Washington Post, 150 pays et 200 milles personnes ont été touchés par le dernier rançongiciel développé par un groupe de pirates qui se fait appeler les Shadows Brokers. Leur mode opératoire était très simple : ils bloquaient l’ordinateur de leurs victimes après exploitation d’une faille de Windows et demandaient ensuite une rançon en échange de son déblocage. Cette rançon est de 300 dollars et il devait être payé en bitcoin. En guise de rappel, sachez que ce mode de paiement est anonyme. Impossible de tracer l’utilisateur de ce système. Concernant l’infection par le logiciel malveillant, elle se fait par téléchargement de fichier joint inclus dans un mail qui à l’air sain et propre, mais qui comporte en réalité un logiciel très dangereux.

Les pays victimes

cyberattaque

A l’heure actuelle, de nombreux pays sont touchés par cette attaque et il s’agit de grand pays qui possède un grand nombre d’internautes et de bâtiments modernes. Au Royaume-Uni par exemple, les hôpitaux ont été touchés par ce rançongiciel. Tous les dossiers des patients des hôpitaux britanniques ont été ainsi bloqués et face à cela, le NHS a demandé aux victimes de reporter les traitements des patients. En France, c’est Renault qui a été la première victime de l’attaque. Plusieurs sites de production ont été arrêté tout comme en Slovénie ou se trouve quelques agences filiales de l’entreprise. La cyberattaque a aussi touché l’Espagne, la Russie, le Mexique, l’Australie le Canada, l’Allemagne, etc.

Précautions à prendre

Pour éviter de se faire attaquer, il faut avant tout faire attention à tous les fichiers téléchargés sur Internet, surtout ceux envoyés par mail. Ensuite, il faut aussi avoir un très bon antivirus installé sur son ordinateur. Normalement, après cette attaque, les éditeurs d’antivirus vont mettre à jour leur programme pour qu’il puisse détecter facilement ce rançongiciel. A part cela, il ne faut jamais oublier d’utiliser un vpn. C’est un système de protection supplémentaire qui vous permettra d’avoir une connexion cryptée. Parmi les meilleurs vpn du moment, on peut citer : Hidemyass vpn, CyberGhost vpn et express vpn qui son très sécurisés. Si vous choisissez l’un de ces vpn, votre connexion internet sera cryptée jusqu’à 256 bits et vous pourrez en même temps accéder à vos sites internet préférés où que vous soyez. Pour plus de détails, rendez-vous directement sur le site de l’éditeur de votre choix.

  Télécharger Hidemyass

VPN Actu

Passionnés de Télécommunications et réseaux informatiques, nous prenons part à la protection de vos données en testant de nombreux services VPN. Nous vous proposons des articles afin de comprendre pourquoi l'utilisation d'un service VPN est aujourd'hui devenue primordiale, et tentons de répondre à vos besoins en présentant les meilleurs VPN par utilisation, matériel ou encore pays.

0 Commentaire

Aucun commentaire !

Il n'y a pas encore de commentaire.

Publiez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*